Quand je serai grand, je serai politicien !

Voici un mail que j’ai reçu cet après midi d’un ami

Bonjour,

J’ai proposé cet article à La Libre Belgique qui n’en veut pas (manque de place). Pour qu’il ne finisse pas aux oubliettes, je me permets de te l’envoyer et de t’inviter à le lire.

Après lecture, si tu partages cette opinion, pourquoi ne pas la faire circuler par email, via facebook ou sur ton blog ?

A bientôt

Thibaut

J’ai trouvé son analyse intéressante et donc digne de se retrouver sur mon blog ! (quel honneur tout de même😉

Bonne lecture …

Les politiciens professionnels: cancer de nos démocraties, fossoyeurs de la Belgique

La Belgique traverse, comme tous les pays occidentaux, une grave crise économique et sociale. Des centaines de milliers de chômeurs, un système de sécurité  sociale qui menace de s’écrouler, une dette publique qui repart à la hausse… Sombre tableau ! Les plus jeunes se demandent ce qu’ils doivent étudier pour s’assurer un avenir, les plus âgés s’inquiètent pour leurs pensions et les autres s’accrochent tant bien que mal à un emploi devenu denrée rare.

Pendant ce temps, les élus du peuple, le gouvernement et les partis politiques se déchirent au sujet de… BHV ! Oui, vous ne rêvez pas, nos élus donnent la priorité à un « problème » qui ne fait même pas partie du top 10 des préoccupations de leurs électeurs.

Traditionnellement, quand on se demande comment nous en sommes arrivés là, les réponses résonnent comme des accusations : « Ce sont ces flamands égoïstes », « Ce sont ces Wallons paresseux », « Ce sont les socialistes clientélistes », « Ce sont les sociaux-démocrates opportunistes », « Ce sont les libéraux capitalistes » etc.

Personnellement, mon analyse est toute autre. A mon avis, le problème n’est ni linguistico/ethnique ni idéologique. Selon moi l’origine du problème doit être cherchée du côté de la professionnalisation de la politique. La Belgique est gouvernée par des gens qui dans leur immense majorité n’ont connu qu’une seule expérience professionnelle : les coulisses du pouvoir. Pour étayer mon propos, j’ai parcouru les CV des membres de notre dernier gouvernement fédéral. Voici les informations stupéfiantes que j’ai pu trouver : Yves Leterme (2 ans de vie professionnelle avant de se consacrer à la politique), Didier Reynders (4 ans), Steven Vanackere (2 ans), Joëlle Milquet (4 ans), Charles Michel (quelques mois), Melchior Wathelet Jr (quelques mois), Pieter De Crem (2 ans), Guy Vanhengel (2 ans), Paul Magnette (politologue avant de devenir politicien), Sabine Laruelle (5 ans), Vincent Van Quickenborne (5 ans), etc.

Même si je m’étonne de savoir que la Belgique confie la gestion de son budget à quelqu’un qui a deux ans d’expérience comme instituteur, mon propos n’est pas de dire que ce sont tous des incapables. Je ne nie pas que chacune de ses personnes ait pu acquérir des compétences au cours de son parcours professionnel dans le monde politique (communes, cabinets ministériels, intercommunales, etc.). Ce qui m’inquiète c’est de savoir que le destin de la Belgique et des Belges est confié à des gens qui dépendent à 100% de leur réélection. Ils ne peuvent pas faire passer l’intérêt général, leurs principes ou l’éthique avant les intérêts de leur parti parce que s’ils le font ils se retrouvent « tout nus ». En effet, ils ne peuvent pas retourner à la « vie civile » car ils n’en ont pour ainsi dire pas eue. Résultat des courses, notre gouvernement ne gouverne pas, il fait de la politique.

Certains me diront : « C’est trop facile de critiquer de la sorte, il n’a qu’à se présenter aux élections ». C’est sans doute vrai mais le problème c’est qu’aujourd’hui quand vous êtes un membre de la vie active (directeur d’école, juge, boulanger, agriculteur, chef d’entreprise, comptable, avocat, commissaire de police, etc.), si vous décidez d’entrer en politique à 35-40 ans pour vous mettre au service de la société et améliorer le sort de vos concitoyens tout ce qu’on vous propose c’est de coller des affiches et distribuer des tracts pour des politiciens professionnels, des sportifs à la retraite ou des vedettes du petit écran.

Nous nous dirigeons vers de nouvelle élections. C’est un moment idéal pour envoyer un message très clair : Nous voulons des professionnels qui portent un projet politique et plus des politiciens professionnels. Ne nous distribuez plus des tracts et des programmes. Nous voulons voir des CV et des programmes. Ne perdez plus de temps à créer et réformer sans cesse des institutions politiques, attaquez vous aux problèmes des Belges et contribuez à l’augmentation du Bonheur Intérieur Brut.

A bon entendeur.

Thibaut Deleval

33 ans, Licencié  en droit, Master en Marketing et Management, 8 ans d’expérience comme père de famille, 6 ans d’expérience comme avocat, 3 ans d’expérience comme entrepreneur et qui s’estime encore bien trop tendre pour prétendre être ministre…

4 thoughts on “Quand je serai grand, je serai politicien !

  1. réaction reçue par email et qui me semble intéressante:

    Ton article me fait pensé à une anecdote. J’avais été invité par un ami au cercle du lac à LLN pour aller écouter Rudy Arnout et Modrikamen pour le lancement de leur parti le PPP. Autant te dire que j’y allais sans grand enthousiasme. Mais là n’est pas la question. J’y ai retenu deux choses liées à ton article.

    En effet en Belgique la politique appartient au professionnel et donc ce sont des gens qui ne peuvent se permettre de perdre la prochaine élection ce qui a les conséquences suivantes:

    -Nous n’avons que des politiciens qui ne pensent qu’à la prochaine élection et pas d’homme d’état qui pensent à la prochaine génération.
    -Ce n’est pas le PS qui pourri la Wallonie c’est l’absence d’alternance qui provoque le clientélisme.

    Voilà ce que je voulais partager avec toi.

    Like

  2. Salut, juste pour dire que chui d’accord avec ce que dit le message de l’email Thibaut, je trouves aussi que sans alternance et sans amour du peuple par nos politiciens, la Belgique aura toujours de très gros inégalités.
    Toutefois, merci bien de cet article très instructif.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s