File dans ta chambre

En suisse j’ai lu le livre d’Aldo Naouri : Eduquer ses enfants, l’urgence d’ajourd’hui. Ca n’est pas un sujet qui me passionne en soi mais j’avoue qu’il m’inquiète autant pour mes propres enfants que pour la société qui m’entoure.

J’estime pour ma part avoir été correctement élevé, ce qui pour moi revient à dire que mes parents m’ont inqulqué certaines valeurs et nous ont appris à nous comporter en société.

J’ai 3 enfants et le monde dans lequel on vit aujourd’hui semble poser plus de difficultés aux parents à éduquer leurs enfants qu’autrefois. Faisant nos achats à la FNAC avant de partir en Suisse (voir twitter #881331665), je suis tombé sur ce livre dont le titre reflétait assez bien ma pensée du moment sur le sujet.

Eh bien c’était très intéressant. Pour tenter de résumer le livre, je retiendrai deux concepts que l’auteur met en avant.

“L’infantolatrie”. D’après lui (et je suis plutôt d’accord avec lui), les adultes d’aujourd’hui considèrent leurs enfants comme des idoles. Aujourd’hui les enfants sont attendus, désirés, choyés etc .. alors que précdemment ils constituaient plus souvent une charge qu’autre chose. Cette infantolatrie a pour effet d’inverser les rôles dans les relations parent-enfants. L’enfant prend le dessus sur ses parents et se conforte lui même dans sa toute puissance et en use.

L’autre idée principale de son livre et l’effet bénéfique et même nécessaire de la frustration chez l’enfant. L’enfant doit vivre des frustrations pour progresser. Pour expliquer cela, il prend l’exemple de la femelle Gnou qui met au monde son petit, et dès qu’il tend la bouche pour boire, elle recule, se qui le force a se mettre debout, une fois debout, elle recule encore et il apprend à marcher. Le nouveau né Gnou apprend à marcher en 3 min. La frustration permet au cerveau d’adapter les comportements mis en place jusque là et d’en trouver de meilleurs.

Tout cela me rappelle ce que le pédiatre d’Emilie (qui était d’ailleurs le pédiatre de Magali il y a 20 ans) nous avait dis quand elle avait 3 mois quand on lui a demander comme se comporter quand elle pleurait.

Il nous avais répondu tout simplement avec un petit schéma comme celui ci :

et ils nous dit : “en bleu, ce sont les parents qui ne cèdent pas aux demandes de l’enfant. Il va se mettre en colère, puis sera frustré que les parents ne cèdent, mais grâce à cela il va progresser. Sans barrières, l’enfant ne progresse pas.”

On verra bien ce que ca donnera sur la longueur vu qu’entre la théorie et la pratique tout n’est pas si simple mais c’était en tous cas un livre fort intéressant.

Pierre

4 thoughts on “File dans ta chambre

  1. Excellent post. C’est rare de voir un blog de geek (!) parler de l’education des enfants, cool.

    Je suis assez d’accord avec ce que tu resumes. Mais je dois avouer que c’est pas evident. J’ai une fille aussi tetue que ma femme (et etre tetu, ca peut etre une qualite, car ca permet d’arriver a ses fins), et j’ai parfois l’impression de ceder trop vite.

    Mais quand on realise que la frustration fait progresser, ca peut etre une motivation pour tenir bon.

    Le tout est de resister au bon endroit, cad la ou il y a vraiment un enjeu, et pas par principe.

    Like

  2. “Le tout est de resister au bon endroit, cad la ou il y a vraiment un enjeu, et pas par principe.” .. ca je confirme, il faut choisir ses combats🙂

    Par contre ce qui est drôle dans ton comment c’est ta phrase “et j’ai parfois l’impression de ceder trop vite.”. Ca n’est pas une question de céder trop vite ou lentement mais de ne pas céder du tout🙂

    Mais je te conseille le livre, c’est vraiment intéressant car il expliquer assez bien les comportements des un et des autres dans une famille notamment celui de la mère🙂

    Like

  3. “ne pas ceder du tout”

    OK, mais ce n’est pas toujours la meilleure solution. Rien n’est noir ou blanc, et negocier une solution win-win est toujours possible. Mais je suis d’accord que ceder sans condition “pour avoir la paix” (en apparence), n’est pas une option.

    Le livre me tente bien en effet.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s